Nouveau site cliquer ici
www.atelier-du-naturopathe.com

Les pommes de douche, nid à microbes

Des chercheurs ont analysé cinquante pommes de douches

dans neuf villes américaines.
Ils ont trouvé dans le tiers d'entre elles une présence significative de la
mycobactérie, mycobactérium avium (MAC).
Cet agent pathogène, qui provoque des maladies respiratoires, s'y trouvait
agrégé, dans des concentrations cent fois supérieures à ce qu'on trouve
dans les réseaux hydrauliques des villes.
" si vous mettez votre visage sous la pomme de douche dès que
vous ouvrez le robinet, vous recevez probablement une forte
charge de MAC, ce qui n'est pas vraiment bon pour la santé"
,

explique le microbiologiste Norman Pace
(université du Colorado)

Source :
Ouest France le 16/09/2009