Hypnose

Nouveau site cliquer ici
www.atelier-du-naturopathe.com

TECHNIQUES DE L’HYPNOTHERAPIE

L'Hypnose n'est pas un Pouvoir, l'Hypnose est un Savoir.

C'est un état élargi de la conscience permettant une plus grande

suggestibilité dans le but de provoquer des changements :

 Charte éthique des professionnels Que peut-on résoudre sous hypnose ?

L’hypnose est un état passager d’attention modifiée chez un sujet
donné,
état qui peut-être produit par une autre personne et dans
lequel divers phénomènes peuvent apparaître spontanément
ou en réponse à des stimulis verbaux ou autres.
Ces phénomènes comprennent un changement dans la
conscience et la mémoire, une susceptibilité accrue à la
 suggestion et l’apparition chez le sujet de réponses et
d’idées qui ne lui sont pas familières dans son état habituel.
Les réactions de l’hypnose s’appliquent à l’ensemble de l’organisme,
ou l’on peut par exemple ralentir ou accélérer les mouvements respiratoires,
et les battements du pouls, mais ses effets peuvent influencer aussi d’autres
fonctions comme le bâillement, l’éternuement, les fonctions sexuelles etc.
Tout individu possède un pouvoir suggestif à un degré
plus ou moins élevé, mais, pour réussir pleinement dans cette pratique
 en tant que praticien il faut être doué d’une personnalité marquante et
avoir le pouvoir de pénétrer une pensée étrangère.

L’enthousiasme personnel est un atout majeur, car pour convaincre,
il faut avant tout, être tout à fait convaincu soi-même.
Pour déclencher l’hypnose, les méthodes qui s’offrent à vous sont multiples,
entre la technique des passes de Mesmer et sa force magnétique, ou H. Bernheim
qui fonda l’école de Nancy ou encore J.M. Charcot qui provoquait de fortes
 excitations  en employant des moyens spectaculaires, tel que faire jaillir
subitement une lumière froide, ou faire exploser un cordon explosif etc.
Prendre en considération toutes ces expériences, puiser en chacune d’elles ce qui
pourra finalement permettre au thérapeute d’adapter une méthode personnalisée,
 propre à lui, dont il gardera une trame précise, qui deviendra sa méthode
 personnelle tout en prenant soin de  s’adapter au patient venant consulter.
S’adapter au patient est la règle absolu qui devra être appliquée
 afin de coller au plus près de ses motivations.

S’adapter au langage et au niveau intellectuel du patient en faisant
abstraction de sa propre personnalité, en restant le plus impartial possible.
Lors de votre première consultation, vous, le patient extérioriserez vos souhaits dont
 nous devrons tenir compte afin de mettre en place les suggestions qui vous seront faites.
L’information ainsi reçue sera donc transformée en suggestion, et on établira
ainsi avec votre aide la trame complète de votre séance d’hypnose à venir.
L’application de l’hypnose développe votre personnalité et à l’aide
de cette technique, vous apprenez à tirer pleinement profit de vos
 facultés ignorées qui sommeillent en vous.


Convaincu des pouvoirs du penser, nous disposons tous en nous d’une
totale confiance en prenant notre destin finalement entre nos mains
et il ne dépend que de nous de faire reculer les limites du possible et
d’atteindre le succès, l’épanouissement et le bonheur total,
pour nous tout d’abord, égoïstement, pour le partager
 ensuite avec et pour les autres.
Nous sommes plus fort encore pour les autres si nous
sommes fort avant tout pour nous même !
Pour  qu’une guérison ou auto-guérison vraie se produise, il faut programmer
positivement le sub-conscient naturant, concrétiseur à l’aide de sentiments positifs
induits par auto-intro-suggestion positive programmante, d’origine auto-hypnotique.
L’hypnose est bien le mécanisme qui permet aux informations de passer du conscient
au sub-conscient, de faire transmuer un contenu informationnel verbal, rationnel,
abstrait, analytique, en un contenu formel, concret, synthétique, émotionnel.
L’état auto-hypnotique n’est pas la suggestion, mais la conséquence
de la Croyance-Imaginative-Emotionnelle (CIE), suscitée par une auto
ou
hétéro-suggestion, positive ou négative.

Toute idée quelle qu'elle soit est imposée à soi même par soi même
par la voie de l’auto-intro suggestion dont le moteur principal est la CIE..